FUE

Afin de mieux suivre votre traitement  et d’obtenir des résultats en un minimum de séances, il nous semble essentiel de vous expliquer les principes de l’épilation laser.

Souvent confondue avec l’épilation à lumière pulsée, l’épilation laser est une méthode bien plus efficace. Le fonctionnement du laser est simple : l’énergie lumineuse créée par le laser va permettre de désintégrer entièrement le racines du poil, de manière progressive et définitive.

En effet, grâce au laser, les composants du poil sont soumis à une température bien au-delà du seuil de coagulation cellulaire. Grâce à sa sélectivité de cible et au refroidissement épidermique, cela se fait sans causer de lésion sur la peau : c’est la photothermolyse sélective.

En moyenne, il faut compter entre 6 à 10 séances pour éliminer les poils du corps et entre 15 et 20 séances pour éliminer ceux du visage. Le nombre de séances nécessaires peut varier d’une personne à une autre. Plus le poil est foncé, épais et la peau claire, plus les résultats seront rapides.

Cette méthode d’épilation n’est pas efficace sur les poils blancs.

LE cycle
pilaire

Les poils évoluent de manière cyclique selon trois phases : la phase de croissance (phase ANAGÈNE), la phase d’arrêt de croissance (CATAGÈNE) et enfin la phase de chute (TELOGÈNE).

 

Seuls les poils en phase ANAGÈNE sont connectés à leurs bulbes. L’épilation laser n’est efficace que sur les poils en phase ANAGÈNE car ce sont les seuls capables de transmettre l’énergie au bulbe pour l’éliminer par coagulation thermique.

Au cours d’un cycle pilaire, seuls 10 à 20% des poils se trouvent en phase ANAGÈNE, c’est pourquoi il est nécessaire de répéter les séances toutes les 4 à 6 semaines afin d’optimiser l’efficacité.

LE LASER

La lumière laser utilisée pour l’épilation laser est particulière : elle ne cible que la mélanine. La mélanine est un pigment qui colore le poil ainsi que la peau.

La cible du laser lors de l’épilation laser est le bulbe qui l’élément anatomique responsable de la synthèse du poil. Une fois le bulbe éliminé, le poil ne peut plus repousser.

Au contact de la zone à épiler, la lumière laser est convertie en chaleur et va cheminer le long du poil pour atteindre directement le bulbe. A partir d’une certaine température, le bulbe «coagule» et il est ainsi détruit par thermocoagulation.

REPOUSSE PARADOXALE

La stimulation paradoxale est souvent due à des mauvais paramêtres. Fort de notre expertise nous adaptons nos lasers pour éviter ce phénomène !

ZONES difficiles

Les zones du visage, de la ligne ombilicale et des aréoles mammaires sont des zones nécessitant plus de séances. Il faut compter 15 à 20 séances pour ces zones.

EPILATION POILS BLANCS

Pour éliminer les poils blancs, il faut recourir à l'épilation électrique. N'hésitez pas à nous solliciter pour plus d'information.

LE CENTRE

Découvrer en images les salles d’épilation et l’univers du centre, tout est mis en oeuvre pour une épilation laser sereine et efficace !

Karin Fields